Un Nouveau départ. Avec Qui ?

senaaaat

Il a fallu les émeutes des 6, 7 et 8 juillet dernier pour réveiller les morts ; subitement l’exécutif s’est rendu compte de sa surdité, si ce n’est son entêtement ; le parlement de son côté s’étonne de l’ensemble des privilèges dont il jouissait et qu’il s’apprêtait à augmenter dans le budget 2018-2019.

Et sans comprendre, sans réfléchir, sans recul, les mea culpa déferlent sur la place publique au même rythme que la vitesse des réactions de la population baisée, fourrée, leurrée par ses autorités légitimes.

Cependant, à bien comprendre certains propos, les véritables victimes seraient les commerçants, l’exécutif, le législatif ; des propagandistes de tout poil sortent de leurs trous pour pleurer sur le lait répandu et condamner les cailloux sur le chemin non pavé… Comble de l’ironie, nous assistons à une vassalisation de la justice sans précédent lorsque libération et incarcération de citoyens sont décidées par des ‘’Seigneurs’’ tout puissant du secteur d’argent.

Attention ! Si des écoles n’ont pas été attaquées pour non respect de la loi sur les frais scolaires c’est parce que les parents volés par ces directeurs n’étaient pas dans les rues, mais pas parce qu’ils vous ont oubliés ; il en est de même pour toutes les institutions, les entreprises qui ont contribué à mettre le peuple à genoux depuis trop longtemps ; détrompez-vous, ne confondez plus manque de temps et oubli…

Aviez-vous déjà rencontré un parlementaire Haïtien lors d’une fête communale ? Un spectacle à vivre au moins une fois dans une vie. L’argent coule à flots ; entouré d’amis, de gardes du corps, de petites sirènes, l’élu joue le rôle de Casanova, de Bacchus, de Pacha, de Caïd…

Désormais ne les sollicitez plus, c’est fini les largesses, les privilèges ; à partir de maintenant un parlementaire est un pauvre qui vivra de son chèque mensuel …

Les promoteurs d’un nouveau départ reconnaissent et avouent de fait, l’échec d’un départ raté, alors qu’ils ont essayé d’entuber tout le monde à travers une propagande mensongère de bonne santé financière et de bonne gouvernance.

Rien n’est encore dit ; surtout qu’au lieu de se taire, de garder un profil bas, ‘’Gwo Moso’’ aux champs de mars continue de narguer et d’attirer l’attention d’un ‘’Petit Gendarme’’ frustré, comme le peuple dans sa misère…

Vous avez dit un nouveau départ… ?

Raphaël Théoma Daniel
Tous les jours sur Galaxie
7h-10h AM
1h-2h PM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s