PNH : à Feu Doux ou à Petit Feu…

24th HNP Promotion GraduationDésormais, la Direction générale de la PNH doit attendre l’approbation du Conseil supérieur de la Police Nationale (CSPN) pour toutes les décisions importantes avant leur exécution, selon un arrêté présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur. La PNH: à feu doux ou à petit feu?

Cette expression, issue du domaine culinaire, a vu le jour au début du XIXe siècle, suite à l’invention du four, machine grâce à laquelle on a pu contrôler la puissance du feu pour cuire ses aliments. L’expression est aujourd’hui devenue usuelle. Elle est souvent associée au verbe mourir, qui veut alors dire mourir ou faire mourir lentement’’…

Le président Jovenel Moise serait-il de mauvaise foi, ou bien un néophyte ou encore mal conseillé ?

Peut-être qu’il est trop tard pour le conseiller à demander l’avis des autres ; on l’a voté pour prendre des décisions au nom du pays. Il se trouve actuellement à Taiwan à la tête d’une délégation. Qui l’accompagne, c’est la vraie question ? Si ce sont les mêmes rapaces, les vautours, les charognards mangeurs de chairs humaines, on doit s’inquiéter…

Le dernier arrêté en date concernant la police vient remettre en selle ces inquiétudes.

Désormais, la Direction générale de la PNH doit soumettre au (CSPN) pour approbation, toutes les décisions importantes avant leur exécution, selon cet arrêté publié dans le journal officiel Le Moniteur. « Nominations, transferts, règlementation générale, formation, renforcement des effectifs, discipline, carrière, rémunération sans l’approbation du CSPN, sont, de plein droit, nulles et de nul effet » signe le président Jovenel Moise.

‘’Le président de la commission permanente de l’intérieur et des collectivités territoriales du sénat Fracenet Denius dénonce le caractère illégal de cet arrêté. Alors que l’ex directeur général de la police nationale Mario Andresol y voit une velléité du palais national en vue de faire main basse sur l’institution policière’’.

Cette décision ne daterait pas d’aujourd’hui ; elle serait l’aboutissement d’un ensemble de signes avant coureur : Mésentente au sein du commandement de la PNH, insubordination, mépris des règles, clan, montage grotesque, autant d’éléments à prendre en compte pour comprendre les faits sans oublier l’appui ouvert, indéfectible de la communauté internationale à la PNH contre la présence de toute autre force.

Cette décision serait-ce une cuisson à petit feu ou à feu doux de la PNH, comme un long processus savamment, patiemment préparé ? Mais au profit de Qui… ?

Raphaël Théoma Daniel
Sur Radio Galaxie tous les jours
7h-8h AM
1h-2h PM

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s